Menu
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Le baby blues ou la déprime après l'accouchement : parlez en !

Le baby blues ou la déprime après l'accouchement : parlez en !

Le 14 avril 2020
Le baby blues ou la déprime après l'accouchement : parlez en !
Le baby blues est très fréquent chez les femmes après l'accouchement. Leur vie est chamboulée avec l'arrivée d'un petit être tout fragile. Ce déséquilibre émotionnel est passager dans la plupart des cas et ne dure que quelques jours.

Qu'est ce que le baby blues ? 

Le baby blues est une phase de dépression légère qui survient généralement trois à cinq jours après l'accouchement. Il touche quasiment la moitié des femmes qui vient d'accoucher. 

Cette phase de changement émotionnel dure en moyenne une semaine. Il est important de noter que si elle dure plus de quinze jours consécutifs, une dépression du post-partum peut s'installer. C'est le cas pour 10 à 15 % des femmes

Il est donc très important d'en parler. Cette période de déprime ne fait pas de vous une mauvaise mère. 

En quoi mon ostéopathe peut m'aider ?

Ce baby blues peut apparaître pour différentes raisons. Consulter un ostéopathe après l'accouchement permet d'une part de diminuer les tensions physiques mais également psychiques en discutant avec votre ostéo. La séance peut permettre de mettre en lumière certaines difficultés qui pourraient être résolues par une séance d'ostéopathie pour votre bébé ou vous même. Votre ostéo vous conseillera au mieux durant cette période de doutes. Elle n'hésitera pas à vous conseiller des personnes plus qualifiées dans ce domaine en fonction des causes de ce baby blues. 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à contacter votre ostéopathe spécialisée en périnatalité.